Riz, grains, pommes de terre, céréales : les féculents sont source d’énergie et de minéraux. Sous une forme ou une autre, ils accompagnent chaque repas.

Les féculents sont des produits d’origine végétale qui contiennent une proportion importante de glucides complexes, comme l’amidon. Le riz, la semoule, le blé, les pâtes, les farines ou les céréales du petit déjeuner sont des féculents.

Très riches en énergie, ils sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme et de notre cerveau. Ils contiennent également des protéines et divers minéraux, et ils sont la source de calories la plus favorable aux performances sportives.

Dois-je retirer le riz de mon alimentation pour perdre du poids ?

Une portion de riz à chaque repas

Dans la mesure du possible, les féculents doivent être présents à tous les repas. L’idéal est de varier les sources, en choisissant par exemple parmi les aliments suivants :

Matin : céréales, bananes, pain complet, etc.

Midi et soir : riz, manioc, lentilles, haricots, pâtes, pommes de terre, etc.

portions_feculents

bibos-mange-feculents

Comment préparer les féculents ?

On pense souvent à tort que les féculents favorisent la prise de poids. En réalité, tant qu’on n’en mange pas des quantités trop importantes, ce ne sont pas les féculents eux-mêmes qui font grossir. C’est plutôt ce que nous ajoutons pour les accompagner ou pour les cuisiner : matières grasses, sauces, huiles de cuisson, fromages, etc.

Par exemple, lorsque nous achevons notre assiette de rougail gratons en nous resservant une cuiller de sauce pour mouiller un coin de riz, ce ne sont pas le riz et les grains qui risquent le plus de nous faire grossir, mais plutôt la couenne de porc frite, et l’huile ajoutée pour la préparation du cari.

Pour préparer un féculent, dans la mesure du possible, modérez l’ajout des matières grasses et évitez la friture.

Plus un féculent connaît d’étapes de transformation avant que vous le mangiez, plus il aura perdu de sa richesse en fibres et en minéraux. C’est pourquoi il est conseillé de consommer plutôt les céréales sous leur forme complète : riz complet, pain complet, etc.

ATTENTION, IDÉE REÇUE !

On associe souvent les féculents aux sucres lents, mais ce n’est pas toujours le cas. Pour mieux comprendre la différence, vous pouvez consulter notre article sur les glucides.

L’Institut Régional d’Éducation Nutritionnelle (IREN) vous propose 6 fiches pratiques à télécharger sur les féculents présents dans la cuisine réunionnaise : recettes, bienfaits, conseils et indications sur la saisonnalité…

Sources

Féculents : à chaque repas, et selon l’appétit — Manger Bouger

Équilibrer son alimentation sur plusieurs jours — Eureka Santé par Vidal

Partager :

Tous nos articles sont rédigés avec l’aide de professionnels de santé de La Réunion.