L’alcool à La Réunion représente plus d’un décès sur dix ! Et les problèmes de santé liés à sa consommation touchent tout le monde : hommes, femmes, ados et enfants. Radiographie d’une priorité pour la santé des Réunionnais.

L’alcool fait partie de notre culture. Les boissons alcoolisées sont associées au plaisir de la table,  à la convivialité chers aux Réunionnais, et l’alcool fait partie de notre patrimoine. Consommé occasionnellement et avec modération, la prise d’alcool peut être synonyme de détente et de plaisir.

Il n’est donc pas toujours facile d’entendre que ce produit si courant peut aussi être la cause de maux parfois graves. Cancers, maladies du cœur et des artères, accidents de la route, mais aussi Syndrome d’Alcoolisation Fœtale chez les jeunes enfants ou violences familiales : l’abus d’alcool est directement impliqué dans un grand nombre de questions de santé à l’île de La Réunion.

Alcool à la Réunion : Plus de morts qu’en métropole

Chaque année, la consommation excessive d’alcool cause la mort de près de 500 Réunionnais. Au total, plus de 10 Réunionnais sur cent meurent des suites d’une consommation d’alcool abusive ou des problèmes de santé qu’elle engendre. Cette proportion est largement supérieure à la moyenne française, qui est plutôt de 7 pour cent. Ces morts sont par ailleurs souvent prématurées : plus de la moitié d’entre elles touchent les moins de 65 ans.