Le nouveau Programme National Nutrition Santé (PNNS) a été lancé officiellement en septembre 2019. Son ambition est d’améliorer la santé de tous en encourageant une alimentation saine et une pratique régulière de l’activité physique. C’est la 4e édition de ce vaste plan de santé publique depuis sa création en 2001.

Surtout connu pour ses recommandations alimentaires (les fameux 5 fruits et légumes par jour), il englobe tous les facteurs susceptibles d’influencer le contenu de nos assiettes et nos pratiques en matière d’activité physique : nos comportements individuels, les logiques économiques et industrielles, nos habitudes culturelles, etc.

Pour mieux comprendre ce programme et ses ambitions, voici les 5 mesures phares qui vont s’étaler jusqu’à la fin du programme en 2023.

1 – De nouvelles recommandations nutritionnelles

Première mesure à entrer en vigueur : la mise à jour des recommandations nutritionnelles officielles. Finies les indications chiffrées comme “5 fruits et légumes par jour“, on s’oriente vers une information plus simple autour de trois grandes catégories :

À augmenter :

  • Les fruits et les légumes
  • Les fruits à coque (noix, noisettes, pistaches, etc.)
  • Les légumes secs : lentilles, haricots, pois chiches, etc.
  • Le fait maison

Aller vers :

  • Les aliments bio
  • Une consommation de poissons gras et maigres en alternance (sardines…)
  • Les huiles de colza, de noix et d’olive
  • Les céréales en version complètes : pâtes, pain, noix, riz ou semoule complète…
  • Une consommation de produits laitiers équilibrée (ni trop, ni trop peu)

Réduire :

  • La viande
  • Les produits et les boissons sucrés
  • La charcuterie
  • Les produits salés
  • Les produits avec un Nutriscore D ou E
  • L’alcool
  • Le temps passé assis

Ces grands repères seront développés et expliqués d’ici la fin de l’année sur le site mangerbouger.fr. Ils seront également intégrés à la Fabrique à Menus, l’outil qui permet de proposer des recettes adaptées et équilibrées pour toute la famille au long de la semaine.

les-recommandations-sur-l-alimentation-l-activite-physique-et-la-sedentarite-en-un-coup-d-oeil