La leptospirose est une maladie qui se contracte par contact avec un milieu chaud et humide contaminé par l’urine d’un animal, généralement un rat. Les premier symptômes sont une forte fièvre, des frissons, des douleurs musculaires et articulaires. Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut évoluer et mener à une hospitalisation voire un décès.

La leptospirose, une maladie à prendre au sérieux

“En ce moment [2024 à La Réunion], il y a environ 7 cas sur 10 qui sont hospitalisés, dont 4 en réanimation” indique Béatrice Bresson, ingénieure coordinatrice à la Lutte antivectorielle de l’ARS La Réunion.

La leptospirose est une maladie à prendre très au sérieux, surtout lors de la saison des pluies. Cette maladie bactérienne se contracte en effet après un contact avec un milieu chaud et humide qui a été souillé par l’urine d’un animal, généralement le rat. On dit qu’il s’agit d’une maladie vectorielle parce qu’elle est propagée par un animal vecteur, porteur de la bactérie, qui la répand dans notre environnement.

Elle débute avec une forte fièvre, une fatigue, des douleurs musculaires ou articulaires – des symptômes peu spécifiques qui peuvent faire penser à une simple grippe. ”Mais rapidement, la leptospire – la bactérie qui engendre la maladie – va s’attaquer aux organes : on va pouvoir avoir le rein, le foie qui seront touchés. On peut avoir une sorte de jaunisse, si vous voyez les yeux qui commencent à devenir jaunes, il faut tout de suite penser à ce diagnostic” précise Béatrice Bresson.

Si vous ressentez ces symptômes, en particulier si vous avez été en contact avec de la terre ou des flaques d’eau dans les jours qui précèdent, consultez au plus vite votre médecin qui pourra vous prescrire le test pour vérifier si vous êtes atteint ou non de la maladie, et vous prescrire des antibiotiques le cas échéant.