La chicha c’est du tabac, de la nicotine, de la mélasse et du charbon : rien de bon pour vos poumons donc ! On a parlé dangers et réduction des risques avec Brice Picard, infirmier et tabacologue à La Réunion.

Saviez-vous qu’une séance de chicha représente entre 40 et 100 cigarettes fumées, selon la durée de la session ? Composition, toxicité, précautions d’usage : on vous dit l’essentiel sur la chicha.

Quels sont les dangers de la chicha ?

Composée notamment de nicotine, de charbon et de tabac, la chicha est extrêmement toxique pour le corps. La fumée de la chicha est responsable de cancers, de problèmes respiratoires et de la dégradation de l’état de santé du corps. Le partage de l’embout de la chicha entre les fumeurs est également accompagné du partage de virus et de maladies comme l’herpes ou l’hépatite.

Enfin, la chicha peut provoquer un risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Les symptômes de cette intoxication sont des nausées, des vomissements, des maux de tête, des douleurs abdominales, des douleurs thoraciques ou encore des difficultés à respirer. Il faut alors cesser de fumer et aller prendre l’air. Si les symptômes persistent, c’est vers les urgences qu’il faut se diriger.