L’hypnose médicale est pratiquée par des professionnels de santé, des psychologues ou des kinésithérapeutes en ville et à l’hôpital. Comment fonctionne l’hypnose médicale, dans quel cadre est-elle utilisée et pour qui ?

L’hypnose médicale est une hypnose de soin. Qu’est-ce qu’une transe hypnotique ? Comment se déroule une séance d’hypnose ? Quelles sont les contre indications ? On a posé 5 questions sur l’hypnose médicale au docteur Otman Kerkeni, anesthésiste et hypnopraticien.

Comment fonctionne l’hypnose médicale ?

L’hypnose médicale, c’est notre manière de faire expérimenter l’état de transe à nos patients. L’état de transe c’est un état modifié de conscience dans lequel le patient va pouvoir activer ses ressources et trouver des solutions à ses problèmes. L’hypnose médicale est une hypnose de soin à la différence de l’hypnose spectacle ou de la street hypnose qui est destinée à des spectateurs.

Dans quelle situation est-elle utilisée ?

On peut utiliser l’hypnose médicale pour : l’hypnoanalgésie, c’est à dire la prise en charge de la douleur par l’hypnose, qu’elle soit chronique, induite par les soins ou post opératoire. L’hypnosédation, c’est l’hypnose pratiquée pour certaines opérations chirurgicales. L’hypnothérapie, c’est à dire l’hypnose pour la psychothérapie, elle est alors pratiquée par des psychologues ou des psychiatres et enfin l’autohypnose pratiquée par le patient lui même après l’avoir