Vaccins obligatoires ou conseillés selon votre âge, rappels et recommandations : tout sur le calendrier vacinal officiel à La Réunion et en Métropole.

Tout au long de la vie, on peut être exposé à des maladies qui peuvent être graves et pour lesquelles il existe des vaccins. C’est la raison pour laquelle les instances de santé publique ont préconisé un calendrier vaccinal, qui détaille les vaccinations conseillées depuis la naissance jusqu’à l’âge adulte, en fonction de l’âge bien sûr mais aussi du sexe, de la profession ou des antécédents médicaux.

Le détail concernant les vaccinations contre la COVID 19 ne figure par sur ce calendrier mais peut être trouvé sur le site du ministère chargé de la santé dans la rubrique vaccination COVID-19

calendrier-vaccination-2023

Nourrissons jusqu’à 24 mois

Jusqu’au 31 décembre 2017, seulement 3 vaccins étaient obligatoires : la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Les autres étaient simplement recommandés.

Depuis le 1er janvier 2018, devant une couverture vaccinale insuffisante pour certaines maladies et la réapparition de certaines épidémies, le Ministère de la Santé a décidé de rendre obligatoire 11 vaccins avant l’âge de 2 ans. En plus des 3 précités se sont ajoutés coqueluche, Haemophilus influenzae b, Hépatite B, Méningocoque, pneumocoque, rougeole, oreillons et Rubéole.

En pratique, plus de 70% des enfants recevaient déjà l’ensemble de ces vaccins. Ils sont aujourd’hui indispensables pour l’inscription de vos enfants en collectivité. Les crèches, garderies, écoles, centres de loisirs, assistantes maternelles et autres modes de gardes vous demanderont un certificat de vaccination au moment de l’inscription.

D’autres vaccins (contre l’hépatite A, la grippe saisonnière, la varicelle ou la tuberculose par exemple) peuvent être nécessaires durant cette période de la vie, en fonction du lieu de vie du nourrisson, de son état de santé ou de la présence de malades dans son entourage. Pour ces exceptions, vous pouvez vous renseigner sur le site vaccination-info-service.fr ou demander conseil à votre médecin.

Chez l’enfant et l’adolescent

Les vaccinations restent nécessaires. Il s’agit souvent de rappels, puisque certains vaccins ne couvrent pas une immunité à vie, comme le tétanos ou la poliomyélite par exemple. Il faut alors “réactiver” le vaccin pour être sûr de sa protection.

Les principaux rappels

  • 6 ans : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche
  • 11 – 13 ans : Dipht