C’est quoi la pilule ? À quoi sert elle ? Qui peut en prendre et surtout combien ça coûte ? Autant de questions qui méritent que Sébastien Payet y réponde… avec son ton décalé pour Des maux, des mots 

Les Effets de la pilule

La pilule a des effets sur l’ovulation, l’endomètre et la glaire cervicale :

  • Premièrement, les effets sur l’ovulation :
    • Pour les pilules progestatives, certaines suppriment l’ovulation et d’autres non. Avec les pilules progestatives qui ne suppriment pas l’ovulation, les règles surviennent régulièrement, environ toutes les 4 semaines. Avec les pilules progestatives qui suppriment l’ovulation, certaines femmes peuvent ne plus avoir de règles.
    • Toutes les pilules combinées, en revanche, suppriment l’ovulation. De sorte que si elle la prenait en continu, l’utilisatrice n’aurait pas de règles. L’arrêt de la pilule combinée pendant 7 jours entre deux plaquettes (ou la prise de comprimés dits “placebo” ou inactifs pendant 7 jours) provoque des saignements uniquement dus à cet arrêt.
  • Deuxièmement, elle modifie l’endomètre de manière à ce qu’il devienne moins accueillant pour la nidation d’un œuf fécondé. Pour faire simple, l’œuf fécondé n’aura pas la possibilité de se développer dans l’utérus.
  • Dernière action de la pilule, elle épaissie la glaire cervicale, formant ainsi une barrière qui empêche les spermatozoïdes de traverser le col de l’utérus.

Comment prendre la pilule ?

Pour qu’elle soit efficace il faut la prendre tous les jours à heure fixe.

Selon les pilules, un arrêt d’une semaine pendant la période des règles doit être observé, tout est écrit sur la notice. En cas d’oubli, il peut y avoir un risque de grossesse non désirée : dans ce cas, il faut continuer la plaquette tout en ayant des rapports protégés pendant 10 jours suivant l’oubli.

Pour ne pas vous tromper, parlez-en à votre pharmacien ou votre médecin.