L’insuffisance cardiaque ne se développe pas d’elle-même. Elle est la conséquence d’autres maladies qui s’aggravent, et qui fatiguent le cœur.

L’insuffisance cardiaque chronique est une complication de nombreuses autres maladies cardiaques, vasculaires ou respiratoires. C’est-à-dire qu’elle apparaît chez des personnes qui souffrent déjà d’autres maladies, dont l’une des conséquences est de fatiguer le cœur.

Deux causes principales

La cause la plus fréquente de l’insuffisance cardiaque est l’infarctus du myocarde. L’infarctus peut en effet créer une lésion irréversible au niveau du muscle cardiaque qui ne permet plus au cœur de fonctionner normalement.

La 2e cause d’insuffisance cardiaque est l’hypertension artérielle. Non diagnostiquée ou non traitée correctement, elle oblige le cœur à pomper plus fort pour faire circuler le sang. À la longue, ça le fatigue.

Des origines multiples

Mais l’insuffisance cardiaque peut également être provoquée par d’autres facteurs, comme les troubles du rythme cardiaque, les maladies des valves cardiaques ou d’autres maladies du cœur dues à :

  • Une infection
  • Des prises médicamenteuses dans le cadre de traitements anticancéreux
  • Une radiothérapie réalisée au niveau du thorax
  • La consommation excessive d’alcool ou de drogues

Les troubles respiratoires chroniques comme la bronchite chronique du fumeur, qui gênent la circulation du sang, peuvent également provoquer une ICC. Tout comme certaines maladies qui obligent le cœur à fonctionner en surrégime : hyperthyroïdie, anémie chronique, insuffisance rénale chronique, etc.

Les grands facteurs de risque

Certains traits ou comportements augmentent le risque d’insuffisance cardiaque chronique, parce qu’ils favorisent l’apparition des maladies qui la provoquent. Ce sont, en particulier, ce qu’on appelle les facteurs de risque cardiovasculaires, comme par exemple :

  • Le tabac
  • L’excès de cholestérol
  • L’obésité
  • Le diabète
  • Une alimentation déséquilibrée et trop riche en sel
  • L’absence d’activité physique

En conséquence, la prévention de l’insuffisance cardiaque chronique est celle de ses causes, en particulier la prévention des maladies cardiovasculaires. La lutte contre l’hypertension artérielle, l’excès de cholestérol, l’obésité, le diabète, l’inactivité physique et le tabac sont les mesures de prévention les plus efficaces.

Pour aller plus loin

Le lien entre insuffisance cardiaque et diabète est clair. Selon les études, environ 15 à 30 % des patients traités pour insuffisance cardiaque souffrent également de diabète. Cette relation étroite s’explique en partie par le fait que les deux maladies partagent les mêmes facteurs de risque : surpoids,  manque d’activité physique, mauvaise alimentation, tabac, etc. Pour mieux comprendre le diabète, vous pouvez consulter notre dossier : Tout savoir sur le diabète.

Sources

Insuffisance cardiaque — Ameli Santé

Causes de l’insuffisance cardiaque chronique — Eureka Santé par Vidal

Facteurs de risque de l’insuffisance cardiaque — Eureka Santé par Vidal

Partager :

Tous nos articles sont rédigés avec l’aide de professionnels de santé de La Réunion.